Chroniques

Chronique: Chroniques d’un rat de laboratoire

Hey,

J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un SP que j’ai reçu via la plateforme Simplement.Pro. Il s’agit du premier tome de « Chroniques d’un rat de laboratoire » de Benoît Le Gall. Je remercie l’auteur pour sa confiance et  ce coup de coeur ! C’est partie pour un univers sombre et déroutant en compagnie de Clive, l’homme rat…

  • Le livre :

Titre : Chroniques d’un rat de laboratoire, Tome 1 : L’éveil des consciences

Auteur : Benoît Le Gall

Maison d’édition : L’Âme en Livre

Pages : 393

Thèmes : Science-fiction, dystopie, action, aventure

Public : +16 ans

Note : Amazon 46/5 (9 votants), Booknode 8.4/10 (5 votants) et ma note personnelle est de 10/10 ♥

Où se procurer ce roman : L’Âme en livre

Le deuxième tom est également disponible.

Je m’appelle Clive Larsson, citoyen de Nubiria.

Dans cette ville rongée par la misère, mon seul recours pour éviter de finir à la rue est de me tourner vers le Programme. L’idée est simple. On me promet de l’argent en échange de quelques expériences menées sur mon corps. Sans hésiter, j’ai signé en bas de la page.

J’ignore tout du Programme. Derrière ce nom générique se cache en réalité un brillant scientifique, le professeur Klein, qui projette alors de me transformer en rat.

Ma métamorphose sera fulgurante, son expérience un franc succès.

Après avoir échappé à son emprise, je comprends qu’une autre existence m’attend. En effet, le professeur a donné naissance à une nouvelle espèce que je compte bien perpétuer. Au gré de mon parcours, je poserai un œil critique sur la race humaine qui, malgré son évidence décadence, mérite qu’on la sauve. Si je peux contribuer à son éveil, alors ma condition de rat humain ne sera pas vaine.

  • Mon avis :

Univers sombre, atmosphère oppressante et décadences humaines, voilà comment je décrirais le roman de Benoît Le Gall. L’histoire commence avec la rencontre du protagoniste principal masculin nommé Clive Larsson. Celui-ci vit dans le monde d’en bas, dans la ville de Nubiria et appartient donc à la « sous-espèce » humaine. Ayant des problèmes d’argent, il décide de rejoindre un programme scientifique en faisant don de son corps pour une mystérieuse expérience. Effectivement, personne ne sait ce qu’est vraiment le Programme à part qu’il permet de sortir de la misère… Enfin ça, c’est le speech confectionné par les scientifiques et les gens d’en haut. C’est là, que Clive fait la rencontre du Professeur Klein, homme détestable et manipulateur. A son réveil, Clive se retrouve enfermer dans son appartement, espionné par l’équipe scientifique dans l’attente de sa métamorphose en rat… Cependant, notre « rat de laboratoire » est bien décidé à ne pas se laisser faire et très rapidement, grâce à son intelligence et ses nouvelles capacités, il va réussir à s’enfuir avec pour but de perpétuer sa race d’homme-rat et de se venger du Professeur Klein.

Clairement, si vous aimez les histoires qui mélangent l’étrangeté avec de l’action et des mystères, je pense que « Chroniques d’un rat de laboratoire » est fait pour vous ! Cependant, ce roman s’adresse à un public averti car tout le long de la lecture, on fait la connaissance de différents personnages qu’on va suivre dans des affaires louches et glauques. Eh oui, pas le temps de s’ennuyer ! Plusieurs points de vues, plusieurs complots et combats mais autant vous dire que ça ne m’a pas du tout dérangé ! Au contraire, j’ai adoré cette dynamique de l’histoire qui rend la lecture addictive. A travers le regard de Clive mais également celui de ses alliés et de ses ennemis, on découvre un monde où l’individualisme, la perversité et la loi du plus fort sont omniprésents. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé cet œil critique que porte Clive en tant que nouvelle espèce sur la condition humaine. Au fur et à mesure des pages, des rencontres, on découvre une tout autre dimension de l’histoire qui va être la mise en place d’une rébellion, d’un combat… Cependant, je ne vais pas en dire plus pour vous laisser le plaisir de découvrir tout ça !

Concernant, le personnage de Clive j’ai beaucoup aimé le suivre et j’ai adoré le fait qu’il soit un mélange entre l’animal et l’homme. C’est très intéressant de voir l’évolution de ce personnage atypique. J’ai trouvé que Clive était un « homme » très intelligent qui au lieu de subir sa nouvelle condition, va s’adapter et se servir de ses nouvelles capacités. Bien évidemment, il y a les instincts primaires comme la survie, la reproduction mais là encore jamais l’animal prend le dessus sur l’humain, c’est toujours un mélange. Pour moi, c’était une première et j’ai trouvé que l’auteur avait vraiment réussi son coup en créant un personnage mixte, intéressant avec des réflexions poussées et un cœur parfois plus généreux que les humains du roman. Comme je l’ai dit plus haut, on fait également la rencontre de différents protagonistes qui vont être des amis, des alliés ou bien des ennemis. On va suivre plusieurs points de vue et donc plusieurs aventures ce qui permet d’avoir vraiment une vision plus poussée de l’histoire. Ici, les méchants sont vraiment détestables… J’ai eu envie de jeter ma liseuse parfois tellement ils me sortaient par les yeux donc on peut dire que ce sont des méchants bien réussis, ahah !

Pour terminer, je peux vous garantir que l’écriture de Benoît Le Gall est très agréable à lire et à aucun moment je n’ai été lassée ou perdue. J’ai trouvé l’écriture fluide, addictive et très prenante. L’auteur jongle très bien avec la complexité de son personnage principal ainsi que le monde qu’il l’entoure. Il a du glauque, de la violence mais également des petites bulles d’amour, d’amitié et d’espoir. J’ai eu un total coup de cœur pour ce roman et j’ai hâte de découvrir la suite !♥

Avez-vous lu ce roman ? Vous tente-t-il ?

C’est la fin de ma chronique sur « Chroniques d’un rat de laboratoire » et j’espère que vous aurez aimé découvrir mon avis sur ce roman coup de cœur ! En attendant le prochain article, on se retrouve sur Instagram et Twitter pour plus de lectures !♥

A bientôt,

Un commentaire sur “Chronique: Chroniques d’un rat de laboratoire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s